PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

 

CleanFlow induit un champ électromagnétique basse fréquence dans la canalisation, au moyen d'une bobine fixée sur cette canalisation. Le champ électromagnétique transmis est absorbé par le liquide qui subit alors une importante modification de ses propriétés chimiques.

 

La structure chimique de l'eau est complexe et influencée principalement par la présence variable de l'hydrogène. Les différentes structures varient significativement, et, dépendent de la présence d'ions, de particules solubles et en suspension. L'eau est essentiellement bipolaire. Partant de là, les molécules sont influencées alternativement influencées par les combinaisons avec l'hydrogène. Les structures privilégiées étant des combinaisons ou arrangement de 6 ou 124 molécules clathrate sphériques.

 

La charge en hydrogène est très instable. Un champ électrique externe induit agit et modifie immédiatement la structure de l'hydrogène. Cette action affecte les ions et modifie les solubles en suspension, et leur solubilité.

 


hydrogen bonding

 

La génération d'un champ électromagnétique approprié, provenant d'une impulsion précise générée par une bobine, est la clé pour agir sur le liquide. Si le champ induit ne correspond pas aux exigences du produit concerné le résultat sera nul. Il est important de comprendre toute l'expertise de Smart Flow dans cette technologie.

 

L'utilisation du champ magnétique approprié altère subtilement les charges ioniques bipolaires ainsi que la nature et la composition des matières en suspension en intervenant sur les combinaisons de l'hydrogène, la solvabilité des matières dissoutes, les solutions aqueuses se trouvent modifiées. Ces préliminaires ont une action modifient la solvabilité et la morphologie des différentes variétés et des structures quaternaires qui en résultent.

 

EFFET RICHARDSON

Richardson effect smartflow cleanflow technology

 

Ainsi Smart Flow altère la structure et la solubilité des liquides, mais il y a un autre effet qui modifie le comportement des liquides. Il est connu sous le nom d'effet Richardson.. Quand un liquide circule dans une canalisation, la vitesse du liquide est supérieure au centre. A une vitesse plus élevée il y a moins de chance de voir se créer des dépôts. Si une pulsation générée par CleanFlow est introduite dans le circuit la vitesse sur les bords est accrue. Comme résultats la formation de dépôts est grandement réduite, et ceux existant seront éliminés.

 

 

Contact information

Newtec Water Systems NV
Zandvoortstraat 12c
2800 Mechelen
Belgium

Tel: 015 28 84 10
Fax: 015 28 84 19

Mail:info@smartflow.eu